Exercice Attentat – tuerie de masse le lundi 3 avril aux Fuseaux à Saint-Dizier

 
Exercice Attentat – tuerie de masse le lundi 3 avril aux Fuseaux à Saint-Dizier

Suite aux différentes attaques terroristes qui ont frappé notre pays ces deux dernières années, le ministre de l’intérieur a demandé aux Préfets de réaliser un exercice pour tester la réactivité et la coordination des différents acteurs de la sécurité et des secours dans chaque département.

Ainsi, la Préfecture de la Haute-Marne, a organisé le lundi 3 avril 2017 un exercice attentat – tuerie de masse, aux Fuseaux à Saint-Dizier.

 L'objectif était de pouvoir évaluer la gestion d'une situation de crise, dans des conditions réelles sur le terrain, dont l'objet est l'intrusion d'individus armés au sein d'une structure.

Cet exercice a permis de mesurer la réactivité et l'organisation collective des services concernés (forces de l’ordre, secours, autorités judiciaires).

Mobilisant plus de 300 intervenants dont 60 policiers, 60 pompiers, 70 gendarmes, des militaires, des personnels du SAMUService d'aide médicale urgente, de la Protection Civile et 90 figurants victimes, cet exercice a permis :

de tester les temps de réaction face à l’urgence,les modalités d’intervention sur le terrain des forces de sécurité face à des hommes munis d’armes de guerre, la sécurisation du terrain et la prise en charge des blessés.

 Cet exercice a également permis de tester pour la première fois en Haute-Marne dans une situation d’intervention multi-services le dispositif Sinus.