Grand prix national du paysage

 
 
Grand prix national du paysage

Appel à candidatures : le Grand Prix national du paysage a pour objectif de valoriser une démarche paysagère innovante à l’échelle d’un territoire.

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a lancé en septembre 2014 un plan d’action national pour la reconquête des paysages et de la nature en ville. L’un des 10 leviers sur lequel il s’appuie consiste en une relance du Grand Prix national du Paysage.

Le Grand Prix national du Paysage est organisé par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie qui conduit la politique du Gouvernement en matière de paysage.

A travers le Grand Prix national du Paysage, le ministère a pour objectif de valoriser une démarche paysagère innovante à l’échelle d’un territoire. Celle-ci doit avoir donné lieu à des réalisations concrètes en France ou en zone transfrontalière.

La démarche récompensée doit être le fruit d’une collaboration étroite entre une maîtrise d’ouvrage porteuse d’une volonté territoriale ambitieuse et une équipe de maîtrise d’œuvre inventive et créative dans laquelle le rôle du paysagiste est central et prépondérant. La démarche lauréate et ses réalisations devront être exemplaires tant par les résultats obtenus que par leur mise en œuvre.

Elles témoigneront d’une avancée particulièrement remarquable dans la manière d’aborder l’aménagement du territoire et de prendre en compte les caractéristiques, les ressources naturelles, les atouts territoriaux et les spécificités paysagères locales. Elles se montreront novatrices en termes de solutions proposées et seront susceptibles d’initier de nouvelles façons de penser le territoire à partir du paysage.

Le Grand Prix national du Paysage 2015 sera remis par la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Une mention spéciale Paysage de la transition énergétique et de la croissance verte pourra être décernée par le jury pour valoriser un projet exemplaire et particulièrement innovant dans ce domaine.

Qui peut participer ?

Le Grand Prix national du paysage 2015 est ouvert aux candidatures conjointes :

  • d’une maîtrise d’ouvrage publique (collectivité territoriales ou leur groupements, services de l’Etat et de leurs établissements publics ou parapublics situés en métropole et outre mer) ou privée (aménageurs privés, entreprises, structures associatives ou syndicales) ;
  • et d’une maîtrise d’œuvre publique ou privée, sans condition de nationalité, dans laquelle le rôle de paysagiste est central et prépondérant.

A retenir : la date limite de dépôt des candidatures est fixée au lundi 4 mai 2015 à minuit. Toute candidature déposée après cette date ne pourra pas être prise en compte.

Un grand prix national ouvert à l’international

Afin de garantir l’excellence et la diversité des talents, le Grand Prix national du paysage est ouvert aux maîtrises d’œuvre et aux maîtrises d’ouvrage françaises, européennes ou internationales.

 Pour plus d'informations consulter le site Internet du développement durable