Les contrats de génération

 
Les contrats de génération

Le contrat de génération est un dispositif d'aide à l'emploi visant à créer des binômes jeune-sénior pour encourager l'embauche des jeunes et garantir le maintien dans l'emploi des séniors tout en assurant la transmission des compétences.

Qu’est-ce que le contrat de génération ?

3 objectifs majeurs :

  •  L’emploi des jeunes en CDIContrat à durée indéterminée,
  •  Le maintien dans l’emploi ou le recrutement des seniors,
  •  La transmission des compétences et des savoir-faire.

Pour quels employeurs ?

Tous les employeurs de droit privé (entreprises, établissements publics industriels et commerciaux de 300 salariés et plus).

  •  Mais le contrat de génération est adapté à chaque taille d’entreprise.

Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n’ont pas toutes les mêmes leviers en matière d’emploi, ni les mêmes capacités de négociation. La mise en œuvre du contrat de génération est donc différenciée selon la taille des entreprises.

Les entreprises de moins de 50 salariés (même les entreprises individuelles) bénéficient d’une aide de 4000€ par an et d’un appui conseil.

Les entreprises entre 50 à moins de 300 salariés  bénéficient d’une aide de 4000€ par an, conditionnée à une négociation préalable, et d’un appui conseil.

Les entreprises de 300 salariés et plus devaient négocier un accord "Contrat de génération" ou élaborez un plan d’action. Cet accord porte sur des engagements en matière d’emploi des jeunes et des seniors et de transmission des savoirs et des compétences. L’accord peut être négocié au niveau du groupe.

Pourquoi le contrat de génération ?

  •  Pour assurer la compétitivité et la performance des entreprises en France.
  •  Promesse de campagne du Président de la République, le contrat de génération est issu d’un accord unanime des partenaires sociaux (accord National Interprofessionnel signé par toutes les organisations syndicales et patronales du 19 octobre 2012). Il s’inscrit dans la bataille pour l’emploi, priorité du gouvernement.
  •  Ce consensus traduit l’importance de la gestion active des âges et de la transmission des compétences pour le dynamisme de l’économie française, pour préserver l’expérience et les compétences dans nos entreprises, et intégrer les nouvelles compétences qu’apportent les jeunes.
  •  Le contrat de génération permet d’anticiper les nombreux départs et arrivées sur le marché du travail d’ici à 2020 : 600 000 départs par an en moyenne et l’entrée de plus de 700 000 jeunes par an sur le marché du travail.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet dédié aux contrats de génération