Signature de la convention de Téléprotection pour les personnes en grave danger

 
 
Signature de la convention de Téléprotection pour les personnes en grave danger

Ce lundi 28 septembre 2015, Jean-Paul CELET, Préfet de la Haute-Marne, Frédéric NAHON, Procureur de la République et Raoul CARBONARO, Président du Tribunal de Grande Instance, ont signé la convention de mise en œuvre du dispositif de téléprotection grave danger (TGD) en Haute-Marne.

Cette convention réunit de nombreux autres partenaires : - le Conseil départemental, - le Service pénitentiaire d'insertion et de probation,- la Direction départementale de la sécurité publique, - le Groupement de gendarmerie départementale,- la délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité,- SOS Femmes accueil, - le Centre d'information droits des femmes et des familles, - l'association d'aide aux justiciables, - l'association enquête et médiation, - Orange, - Mondial Assistance.

Accordé par le procureur de la République après évaluation du danger encouru par la femme victime de violences, le téléphone d’alerte permet de garantir à la victime une intervention rapide des forces de sécurité, en cas de grave danger et donc avant de commettre n de nouveaux faits de violences.

Ce dispositif permet de sauver des vies, d’interpeller et de sanctionner les auteurs.

Il repose également sur un accompagnement global de la victime, mobilisant le partenariat des acteurs de lutte contre les violences faites aux femmes : l’Etat, les associations et les collectivités territoriales. C’est parce qu’elle est protégée et soutenue que la victime peut envisager de sortir du cycle de la violence et reprendre confiance en elle.